Forum de la famille Burguet
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour Invité, ta dernière visite date du , tu as écrit 4 messages sur le forum Burguet

Partagez | 
 

 Alice est morte ... qui est responsable ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian B

Christian B


MessageSujet: Alice est morte ... qui est responsable ?   Jeu 16 Juin - 22:38


Voici un jeu … sans gagnant.

En effet, il n’y a pas de « bonne réponse » mais chacun a « sa » réponse … et c’est très bien ainsi.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alice est marié à Bernard, ils habitent à la campagne, une maison isolée ; il y a 3 autres maisons dans les environs, de l’autre côté de la rivière.

Bernard travaille beaucoup, trop, et en particulier il travaille toutes les nuits, laissant seule Alice, qui s’ennuie.

Charles aménage dans la maison en face, de l’autre côté du pont. Il la charme, elle lui résiste quelques jours, mais il est très beau et un soir elle traverse le pont pour aller le rejoindre. Soirée torride.

Puis elle doit quitter son amant pour rentrer avant le retour de son mari … or cete nuit là un Fou s’est installé sur le seul pont, un couteau à la main.

Elle ne sait pas nager, et il fait encore nuit, heureusement il y a une autre solution, plus loin, il y a Daniel, un pécheur … mais il a rentré sa barque. Elle le réveille et lui demande de la faire traverser. Réveillé en pleine nuit pour un service, et en plus par une femme qui ne doit pas avoir la conscience tranquille, ça agace, il accepte … mais pour 5 euros ! Alice n’a pas un sou, et Daniel ne veut rien savoir.

Elle retourne alors frapper chez Charles, son amant, celui-ci refuse d’ouvrir, cette maîtresse d’un soir commence déjà à se montrer encombrante ! Pour l’instant il s’endort, et fait semblant de ne pas entendre.

Le temps passe, il va bientôt faire jour, elle se précipite alors chez son grand ami, Edouard, qui habite un peu plus loin. Mais comment expliquer sa présence en cette heure très matinale ? Elle est bien obligée de tout lui raconter.
Edouard est écœuré ! Depuis des années il soupire pour Alice, elle s’est toujours refusée à lui, et elle se donne à ce bellâtre qu’elle connaît à peine ! Il refuse les 5 euros.

Alice s’affole, l’heure tourne, son mari va rentrer.
Alors elle se décide, elle prend le risque de traverser le pont.
Le fou la tue !


Quelles sont les responsables de ce drame ?

Classez la responsabilité des 6 personnages :
A, Alice,la femme.
B, Berrnard, le mari.
C, Charles, l'amant.
D, Daniel, le pécheur.
E, Edouard, l'ami.
F, le Fou,
en commençant par le PLUSresponsable et en finissant par le moins responsable.

Ce qui est intéressant après avoir fait votre choix, c’est de nous l’expliquer.

Les psys tirent parfois des conclusions de l’ordre du classement.
Je suis beaucoup plus sceptique en ce qui concerne les conclusions d’après l’ordre, par contre il est interessant de connaître vos arguments.

Encore une fois, il n’y a pas de « bonne solution », il y a « votre solution » … à chacun.

Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Admin
Patrick


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 11:15

Je suis certain que les psys vont me trouver anormal, mais si on me demande qui est responsable de la mort d'Alice je répondrai par cet autre problème, tout aussi exemplaire:

Un gamin lance des pierres dans la cour de l'école, une pierre heurte une vitre, la vitre se brise.
pour paraître normal je dois dire que les responsable sont, dans l'ordre:
- Le directeur qui n'a pas fait placer de grille de protection.
- l'instituteur le professeur des écoles qui a renoncé à demander à l'enfant de ne pas lancer de pierres, de peur d'avoir une plainte pour maltraitance.
- l'état qui n'a pas donné les moyens en personnel à cette école.
- la vitre qui n'était pas assez solide.

Mais moi, je suis totalement anormal et j'ai une opinion totalement atypique: Je pense que l'enfant est responsable, coupable et "condamnable" .
Pour Alice, je pense que, même si l'on peut trouver à chacun une part de responsabilités (j'aurais pour ma part donné 5€ à Alice sans poser de questions), il n'y en a qu'un qui mérite la peine capitale (en France, 5 ans ferme): C'est celui qui a tué.
Je sais, il est fou, donc irresponsable. Trop facile, car si l'on tue en dehors de la nécessité de se défendre ou de défendre des victimes *, c'est bien qu'on est fou.
Avec ce raisonnement de psy: Si l'on tue, on est fou, donc irresponsable, donc libre de recommencer en toute impunité. comme il faut toujours un coupable, on va bien toujours trouver le camarade qui n'a pas été gentil avec lui, la mère qui l'a privé de dessert le 12 février 83, le contrôleur RATP qui lui a demandé son billet , l'état, responsable de tout...



* tuer pour se défendre: Ce sont des gens supposés "pas fou" qui le font, donc, selon nos psys, ils sont responsables et doivent aller en prison, pas 5 ans, ceux-là, mais 30, incompressible.
Revenir en haut Aller en bas
Christian B

Christian B


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 13:41

@ Patrick

Tout comme toi, et contrairement à la majorité des gens, je place le fou en premier, pour à peu près les mêmes raisons.

mais ensuite ?

qui sont, dans l'ordre, les plus responsables ?


Dernière édition par Christian B le Ven 17 Juin - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Admin
Patrick


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 14:07

Ensuite, peut-être la première place pour Charles, qui séduit Alice mais qui se désintéresse tout à fait d'elle dès qu'il a obtenu ce qu'il voulait. C'est ce qu'on appelle un salaud.
Les autres à égalité: Ceux qui ont refusés de l'aide ainsi que Bernard qui délaisse sa femme, et Alice en dernier, car je ne suis pas musulman et je ne considère donc pas que les femmes adultères doivent être mises à mort.
Mais en l’occurrence, en matière de justice, j'ai une opinion qui va tout à fait dans le sens contraire de la mode actuelle: Je me fous éperdument de savoir qui est responsable. La seule chose qui m'importe c'est de savoir qui est dangereux.
La prison ne dois pas être une punition, elle doit être l'endroit où l'on met les gens dangereux ou nuisibles pour les empêcher de nuire.
Les autres doivent, dans la mesure du possible, réparer.
Si toutes les personnes qui se débarrassent de leur devoir de charité en envoyant le revenu de 2 heures de travail au sidaction, mais qui évitent soigneusement de rendre un petit service quand on leur demande, étaient en prison, la surface actuelle des prisons serait suffisante pour ... les autres.
Si j'étais l'un quelconque de ces personnages et que j'avais agit comme eux, je m'estimerai seul responsable.
Si j'étais juge, je ne condamnerai que le fou.
Si j'étais l'état, je n'aurais pas laissé un fou dangereux en liberté et tout le reste aurait été bien anodin; si bien que moi aussi, je trouve que "la société" est responsable, mais pour des raisons totalement opposées à celles avancées par les intellos qui dirigent actuellement les lambeaux déliquescents de notre société.


Dernière édition par Patrick le Ven 17 Juin - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christian B

Christian B


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 14:14

J’ai fait ce test plusieurs fois en réunion, non seulement ça détendait entre des discussions sérieuses, mais ça faisait souvent parler certains d’habitude trop réservés.

Je me garderai bien de faire des conclusions sur le caractère de ceux qui répondent, sachez seulement que les psychologues associent des mots à chaque protagoniste ( amour, travail, argent, etc.) ; ce genre d’analyse est toujours dangereuse, d’autant que ça peut dépendre du vécu ( « j’assimile l’ami à un homme que je connais sur lequel je compte », « mon mari me délaisse au profit de son milieu professionnel », « mon amant ne ferait jamais ça, sinon c’est une ordure » etc.) mais il est certain qu’il y a des tendances très nettes :

Le mari – beaucoup de femmes le placent parmi les plus responsables, alors que les hommes ont tendance à dire « le pauvre, il bosse, ça n’est pas pour son plaisir, sa femme le trompe, elle prend des risques inconsidérés, il n’est que victime dans cette affaire ».

Il y a là un illogisme féminin très grand : très franchement, à qualités physiques et morales égales, que va choisir la grande majorité des femmes ? Un PDG de grosse boite, ou un instituteur de village ? L’instit parce qu’il a du temps libre ? C’est cela oui, faites moi rire encore ! … bien sûr que le PDG va être tout de suite casé, et ensuite, son épouse sera la première à se plaindre que son mari travaille trop et la délaisse, pendant que l’instit rentrera souvent seul chez lui.

Le fou – souvent placé soit en premier, soit en dernier, selon la manière dont on perçoit le mot « responsable ».

La femme – je pense que ça n’est pas une surprise, les hommes, et surtout les femmes à cheval sur la morale ont une certaine tendance à lui jeter la pierre, alors que les libertins la place dans les derniers. Attention c’est une tendance statistique, et il faut se garder de conclure qu’une femme est une Messaline parce qu’elle a placé Alice en dernier, ou qu’elle est une sainte parce qu’elle l’a placé en premier. Pour une femme, le fait de la placer dans les deux premiers montre plutôt l’aptitude à assumer ses actes, alors que pour un homme ça peut être très différent : « ma femmes DOIT rester fidèle » … même si lui il a 3 maîtresses. Mais là encore, pas de conclusion hâtives, ça peut simplement être une décision de bon sens.

L’ami et l’amant – là aussi la différence de sexe joue : beaucoup de femmes attendent beaucoup de « l’ami », qu’elle idéalise, et place sa responsabilité avant celle de l’amant, de qui certaines n’attendent rien. C’est beaucoup plus rare chez les hommes qui ont tendance à placer l’amant parmi les premiers responsables, et à comprendre la réaction de l’ami, voire à l’absoudre complètement.

Le pêcheur (j’ai un peu changé l’histoire, à l’origine c’était un passeur). Rarement considéré comme le principal responsable, parfois même complètement blanchi (ce qui me semble très excessif). Pour les psys il symbolise l’argent.

Voici des exemples de réponses, à majorité masculines, on voit que le mari est souvent absout par les hommes (alors qu'il est très souvent parmi les premiers responsables dans les réponses féminines) :

http://www.genaisse.com/forums/viewtopic-37513.html


Dernière édition par Christian B le Ven 17 Juin - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Admin
Patrick


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 14:15

Alors je dois être une femme, sans le savoir...

La réponse des hommes ne me surprend pas: La plupart des hommes de moins de 65 ans n'ont pas le sens des responsabilité et du devoir. C'est une notion ancienne qui a permis de bâtir les sociétés humaines puissantes et prospères. Mais depuis les années 60, on a décidé de donner la même éducation aux garçons et aux filles. les garçons, moins disciplinés ont besoin d'un encadrement fort et de "confrontations viriles" pour devenir des hommes. Ce qui fait que maintenant les individus de sexe masculins restent toute leur vie de grands gamins immature, pendant que les filles progressent sans problème dans un système éducatif fait pour elles.

Par ailleurs, pour moi, le fait d'être ami ou pas ne change rien quand il s'agit d'une personne dans un besoin immédiat (et en l’occurrence vitale)

Le fait de demander de l'argent pour le passage ne me semble pas pire que le fait de refuser 5€ à Alice, surtout s'il s'agit d'un passeur qui ne fait qu'exercer son métier. Je pense même que pour un anglo-saxon, un professionnel qui ne demande pas d'argent pour son travail serait fortement suspect.


Dernière édition par Patrick le Ven 17 Juin - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christian B

Christian B


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 14:26

Voici ma réponse (encore une fois il n’y a pas de bonne réponse, c’est juste « mon » opinion et je la partage, avec conviction, avec moi-même).

La première question est la place du fou ? Je le placerai ou en dernier, si on prend « responsable » au sens pénal, ou en premier, si on analyse vraiment les faits. Mais qu’est-ce qui m’oblige à prendre le sens pénal ? Et d’ailleurs, le fait d’être fou excuse-t-il complètement le crime ? Tous les fous ne tuent pas ! L’auteur du meurtre, c’est bien le fou, après ça n’est plus mon problème.

L’amant est parfaitement abject.

La femme n’a pas mérité de mourir, néanmoins c’est elle qui s’est mis dans la m…., et c’est elle aussi qui a préféré affronter un fou armé d’un couteau plutôt que la colère de son mari. Sans que je cherche vraiment à lui jeter la pierre, elle est incontestablement responsable.

Le pêcheur est un sacré co abruti, et quand j’étais jeune j’avais placé sa responsabilité avant celle de la femme (seul changement). Je pense que j’avais tort, même s’il est profondément antipathique, sa responsabilité est inférieure à celle d’Alice.

L’ami ? bien sûr sa réaction n’est pas bien belle, mais ça lui fait un choc, le pauvre … je dirais qu’il ne s’est pas rendu compte de la gravité de la situation, et qu’il a eu une réaction vraiment pas très jolie… mais humaine.

Quant au mari, il est peut-être en tort de trop travailler, mais peut-il faire autrement ? On devine que sa femme ne travaille pas, peut-on vraiment lui reprocher d’essayer de gagner sa vie ? Je n’en sais rien, et ça me parait difficile de le condamner avec les éléments connus de cette histoire.

En résumé :

1) F – le fou
2) C – Charles, l’amant
3) A – Alice, la femme.
4) D – Daniel, le pêcheur.
5) E – Edouard, l’ami.
6) B – Bernard, le mari.

l'audience est levée


Dernière édition par Christian B le Ven 17 Juin - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Admin
Patrick


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Ven 17 Juin - 14:34

Pour Alice, je suis bien d'accord avec toi sur le fait qu'elle s'est foutue dans la merde toute seule, ou presque.

C'est vrai qu'il y en a marre des gens qui cherchent plus ou moins volontairement les situations compliquées et qui ensuite s'en prennent à "la société". Par exemple, les surendetté "volontaire", ceux qui se trouvent dans cette situation sans avoir connu un déboire particulier (chômage subit et imprévu, maladie ...)
Et aussi: les touristes enlevés contre rançons, dans des pays de merde où l'on sait que c'est dangereux.
Les abrutis qui achètent une maison en Corse et y ajoutent un étage pour qu'elle soit plus haute que celles des autochtones...
Revenir en haut Aller en bas
Christian B

Christian B


MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   Mar 28 Juin - 15:44

Et la justice dans tout ça ?
En fait, les réponses dépendent des pays :




France :

Le fou, pas responsable de ses actes, va être mis en hôpital psychiatrique pendant 3 mois, après quoi il sera remis en liberté surveillée … enfin « surveillée » … si on a les effectifs, ce qui est peu probable.
Une cellule psychologique sera mise en place pour aider les autres protagonistes.

Etats-Unis :
Le fou : après examen, sa folie ne sera pas reconnu, après 15 ans de procès il sera exécuté.
Le pécheur, l’amant, le mari, l’ami seront mis en examen et ils négocieront un accord onéreux.

Chine

On pend tout le monde, la justice, comme dit Ségolène, est rapide.

République démocratique libérée de l’Afrique Africaine.

On bouffe le fou et on rigole de tout ça, dis donc.

Grèce.

Le fou se sauve, on a autre chose à penser en ce moment,
Le mari se met en ménage avec l’ami, et l’amant avec le pécheur.

Arabie saoudite

Le fou est félicité, et placé sur un autre pont pour punir une autre femme adultère.

Revenir en haut Aller en bas
sab1703

sab1703


MessageSujet: Moi, on va me prendre pour une plus dingue ;)...   Sam 2 Juil - 11:22

Ah que coucou!

Responsable n°1: Alice, elle savait qu'il y avait un fou qui était en faction sur le pont avant même d'avoir traversé la rivière la première fois.
Responsable n°2: Le mari qui n'est pas rentré à l'heure...
Responsable n°3: Le Fou... facile et pratique de se qualifier de fou quand on ne veut pas avoir la responsabilité de ses actes...
Responsable n°4: L'amant qui ne s'est pas renseigné sur les conditions de retour de sa maîtresse et qui devait, lui aussi, savoir qu'il y avait un fou de poster sur le pont...
Responsable n°5: Le "meilleur" ami qui n'est pas si bon que ça, vu qu'il laisse Alice rentrer chez elle seule et ne lui propose pas de rester coucher chez lui après lui avoir laisser passer un coup de fils à son mari pour l'avertir.
Responsable n°6: le pêcheur.

Voici mon petit classement à moi Wink

Bisous,
@+
Sab
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice est morte ... qui est responsable ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice est morte ... qui est responsable ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mini vernis opi Alice in wonderlnd
» Urgent maquillage de "morte"
» UD la palette d'Alice au pays des merveilles
» Alice au Pays des Merveilles
» La mer Morte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burguet :: Salons de discussion :: Jeux, énigmes, tests-
Sauter vers: